PRINCIPAUX PRIX DE POESIE

Lauréat des prix de la Ville de Béziers :
1987 : Grand prix de la Ville de Béziers pour le recueil « La margelle des miroirs »
1985 : Prix Jean Bonicel pour un ensemble de poèmes

Lauréat du Centre Froissart de recherches poétiques :
1986 : Prix Pierre Basuyau pour le recueil « Les guetteurs de nuages »
1981 : Prix pour l’édition du recueil « Profil du vent »
1980 : Prix pour l’édition du recueil « Tisser le temps »
1977 : Prix pour l’édition du recueil « Métamorphoses du silence »
1974 : Prix du président de la république, offert par Georges Pompidou pour un ensemble de poèmes

 

RECUEILS

La margelle des miroirs

LA MARGELLE DES MIROIRS – 1987
Edition à l’Atelier de la Rampe, Août 1988

Acheter avec PAYPAL : 10,90€ (frais d’envoi offerts)

 

 

Extrait :
Elle traversa l’été
puisant aux sources du soleil
la force de l’oubli.

Elle aimera l’envol du vent sur les corniches du soir,
dédiant à l’océan
ses cheveux ourlés de nuit.

Le rêve n’atteint plus
la haute certitude de son regard.

Froissart, avec Garcia Lorca

 

RECUEIL LES GUETTEURS DE NUAGES – avec F. Garcia Lorca
Les guetteurs de nuages – 1986

Supplément du cahier Froissart 39, Automne 1986

 

 

 

Les guetteurs de nuages

LES GUETTEURS DE NUAGES – 1986
Supplément du cahier Froissart 39, Mai 1986

Acheter avec PAYPAL : 10,90€ (frais d’envoi offerts)

 

 

 

Extrait :
V.

L’enfance est retournée en friches, la porte n’en
finit pas de se refermer.
*
Les hommes de ce temps étaient pétris d’argile et
de rêve. Leurs regards souvent se levaient, scrutant
dans les nuages le reflet lointain de la mer dont il
leur semblait entendre les ressacs dans le monologue
du vent.

Ils aimaient les goélands que leur offrait la tempête.

Ils se nommaient
« GUETTEURS DE NUAGES »

 

PROFIL DU VENT – 1981
Cahier Froissart, Été 1981

Extrait :
20
Goutte à goutte
l’amertume
dans les risées de l’argile ;

Se découpe un arbre
sur le profil du vent.

21
Galoper dans les friches de l’hiver,
les silhouettes se perdent
à mesurer les coteaux
la neige est l’envers du silence.

22
Oublier un instant
les regards meurtris d’écume
dans les risées du vent ;
les phalanges noueuses
de l’arbre
la nuit serrée autour de la gorge.

 

Tisser le temps

TISSER LE TEMPS – 1980

Tiré à part de Froissart, Printemps 1980

Extrait :
Ils sont assis sur la pierre
Oublieuse du temps
L’ombre n’atteint plus leur barbe
Blanchie de neigeuses saisons
Regardent-ils la fille qui tangue
Leurs yeux cernés de mémoire ?

 

Métamorphoses du silence

MÉTAMORPHOSES DU SILENCE – 1977
Supplément du cahier Froissart N°2, Printemps 1977

Acheter avec PAYPAL : 10,90€ (frais d’envoi offerts)

 

 

 

Extrait :
L’EXODE

Ils marchaient depuis si longtemps
qu’ils avaient des membres de poussière
et l’écorce découvrait de longues cicatrices
aux bâtons qui avaient épargné leur solitude

ils sont passés dans l’herbe brûlée des collines
à l’heure où d’autres brisent le pain
sous le regard de papillon des enfants

les portes se sont fermées
sur la peur d’être frères
mais la terre a gardé dans ses entrailles
la rougeur amère des sandales
les chiens les ont vu s’éloigner
assaillis du frémissement de poils
de leurs oreilles d’inquiétude

ils n’étaient déjà plus qu’une ombre
dont la mémoire se défie
en vain ils ont épié de leur regard de sable
mais qui peut dire
où s’arrête le désert
pour ceux à qui on a refusé la seule fontaine
pour la soif d’être frères.

7 septembre 1974

 

AUTRES PUBLICATIONS

Cahiers Froissart
Supplément du cahier Froissart 39, Automne 1986
Cahier Froissart, Ete 1981
Supplément du cahier Froissart 39, Mai 1981
Tiré à part de Froissart, Printemps 1980
Supplément du cahier Froissart n°2, Printemps 1977

Revues littéraires
Oltis
L’Atrium des Poètes
Noah, n°8, Septembre 1981
Points et contre-points
Thèmes préférés des poètes
Les poètes de France, 1974-1975

Anthologies
S’il vous plaît, destine-moi un poème, éd. Hauts-de-France, 1991