Gilbert Baubeau dans son atelier

Gilbert Baubeau est un artiste français résidant à Ballans (Charente-Maritime, France) où il travaille dans son atelier. Il expose jusqu’en Chine en 2006 au Musée National des Beaux-Arts de Tianjin aux côtés d’autres artistes français (Zacchi, Jouenne, Loilier…), japonais et chinois et actuellement en France.

Gilbert Baubeau est né en 1953. Il découvre la peinture à neuf ans, lors d’une invitation chez une amie de la famille, artiste-peintre. Profondément saisi, il emprunte la boîte de gouache de son frère, dessine et peint après l’école. Etonnée de ses réalisations, l’artiste lui offre des ouvrages de peinture.
Attiré par Corot et les maîtres de Barbizon, il travaille d’abord de manière classique. Puis il se passionne pour les impressionnistes et découvre Van Gogh.

Les tons bleus et les lignes lui permettent de traduire sa perception de la nature et apparaissent dans son travail dès les années 1970.
Ici, le bleu est tour à tour vif, transparent et vibrant. Il crée l’espace, la profondeur et la lumière. Cette monochromie inattendue attire incontestablement l’œil par la richesse de ses nuances. Chaque coup de pinceau est vivant et expressif – de l’outremer au bleu très pâle – le bleu de cobalt donne l’impression de la polychromie.
Les fantômes lunaires hantent ses toiles, ombres et nuits, traversant parfois une frontière qui n’existe plus ou fixant le visiteur de leur visage énigmatique. Les lignes d’architecture créent de nouveaux paysages à partir de villages pittoresques, d’églises et de châteaux qui l’entourent ou vivent en lui.
Faite de tensions entre le chaud et le froid, entre la profondeur et le plan, l’œuvre de Gilbert Baubeau vibre et prend vie.

En parallèle, il est à plusieurs reprises Lauréat du Centre Froissart de recherches poétiques et obtient le Prix du Président de la République en 1974, offert par Georges Pompidou.

Après 35 ans d’enseignement, il décide de se consacrer entièrement à la peinture. Il installe son atelier à Ballans, dont il est originaire, et ouvre pour la première fois au public en 2011.

 

L'arbre mort - 1966

Gilbert a 13 ans (1966)
Il présente ses tableaux L’arbre mort & Nature morte

PRINCIPALES EXPOSITIONS

2015 : 47ème Salon des arts de Cholet

2015 : 27ème festival de Magné

2015 : Exposition personnelle avec Olivier Dixneuf, sculpteur sur métal, à Saint-Jean-d’Angély

2015 : Salon international du pastel en France, à Giverny

2015 : Invité d’honneur du Printemps des peintres, à Gourville

2014 : 45ème Salon des Arts de Cholet

2014 : Festival du dessin et du pastel des Bastides en Périgord, à Saint-Agne

2014 : Salon international de pastel, à Saint-Aulaye

2014 : 10ème Salon européen au beffroi de Bruges (Belgique)

2013 : 44ème Salon des Arts de Cholet

2013 : Rencontres artistiques européennes de Champniers

2013 : Salon international de pastel, à Saint Aulaye

2013 : Exposition personnelle avec Olivier Dixneuf, sculpteur sur métal, à Châteauneuf sur Charente

2013 : Exposition personnelle à l’Abbaye de Brantôme

2012 : Château de Laléard

2012 : Festival de peinture de Coulon

2012 : 26ème Festival de peinture de Magné

2011 : 80ème Salon biennal de Périgueux

2008 : Exposition personnelle Saint-Jean-d’Angély

2006 : “Art Actuel, France-Chine-Japon” au Musée National des Beaux-Arts de Tianjin (Chine)

2006 : Invité d’honneur aux Journées de peinture de Saint-Jean-d’Angély

1998 : Exposition de groupe à Nieulle s/ Seudre

1995 : Exposition particulière à Saintes

1995 : Salon de La Rochelle

1994 : Président du jury au Salon d’Echillais

1994 : Exposition de groupe à Saint-Jean de Côle

1993 : Rétrospective des années 1966-1993 à Neuvicq-le-Château

1986 à 1991 : salon des vendanges de Cognac (Cercle des beaux-Arts de Poitou-Charentes)

1986 à 1991 : Les récollets à Cognac

1975 : Exposition au Château du Douhet

1972 et 1973 : Exposition au Salon de la Flotte en ré

1972 et 1973 : Exposition à l’Hôtel de ville de La Rochelle

 

PRINCIPAUX PRIX DE POÉSIE

Lauréat des prix de la Ville de Béziers :

1987 : Grand prix de la Ville de Béziers pour le recueil « La margelle des miroirs »

1985 : Prix Jean Bonicel pour un ensemble de poèmes

 

Lauréat du Centre Froissart de recherches poétiques :

1986 : Prix Pierre Basuyau pour le recueil « Les guetteurs de nuages »

1981 : Prix pour l’édition du recueil « Profil du vent »

1980 : Prix pour l’édition du recueil « Tisser le temps »

1977 : Prix pour l’édition du recueil « Métamorphoses du silence »

1974 : Prix du président de la république, offert par Georges Pompidou pour un ensemble de poèmes